top of page

aménager son extérieur !

Dès le retour de la douceur, les premiers arbres en fleurs, on repense à son extérieur, balcon, terrasse, jardin.


Il faut parfois penser global dans l'aménagement d'extérieur, avec une tendance permaculturelle.

les principes tiennent du bon sens :

  • observer le site,

  • tirer parti des éléments existants ( orientation, ensoleillement, vents, topographie, matériaux, végétations, habitants. etc..)

  • définir le but recherché

  • créer des espaces

  • trouver l'équilibre entre l'utile et l'esthétique

Observer le site :

Il est important de regarder le site, que ce soit votre balcon de 2 m2 ou votre jardin de plusieurs hectare, on ne peut pas faire l'impasse de l'observation de cette nature. L'idéal est de l'observer à différents moments de la journée.

Tirer parti des éléments existants :

Il faut tirer les enseignements de cette observations, définir les éléments existants, l'ensoleillement, sa durée, les ombres des bâtiments ou végétations existantes, les matériaux déjà sur place, les perspectives visuelles.


Définir le but recherché :

Le pourquoi ?

Est ce que l'on souhaite améliorer l'existant, tout changer, tout créer ?

Est ce dans un but esthétique, utile, pratique ?

Si tout est à créer, le choix des matériaux pour le gros-oeuvre sera important.

Le but étant de limiter au maximum l'empreinte carbone des matériaux.


Pour la terrasse le bois reste un dilemme, entre le bois exotique et ses qualités naturellement imputrescible et donc de longévité, il faut alors faire attention au label et à l'origine des bois. Le bois européen, le robinier, le chêne, le châtaignier, le mélèze, le douglas, reste une véritable alternative.


La pierre naturelle peut aussi venir s'intégrer dans votre projet extérieur, sa longévité avec une pose professionnelle sera alors sans concurrence.




Les matériaux du mobilier sont multiples, l'acier, l'aluminium, le rotin, matériaux synthétiques .



L'ambiance naturelle, moderne, bucolique , ou un mélange de toutes ces inspirations.


Les végétaux seront aussi d'une grande importance, entre les espèces autochtones, les choix du à l'exposition, la quantité d'entretien souhaitée, l'utilité de chaque plantes.


Si vous privilégiez le côté utile des végétaux, un jardin-forêt sera une bonne source d'inspiration.

La création ne sera limité que par la surface à aménager.






31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page